Pierre Alain de Garrigues, alias PADG, vous connaissez? Il est né dans les Landes le 24 janvier 1959 ,mois dédié à Janus, le Dieu aux deux visages…Réelle promesse.

Cette voix hors champ, sa voix, voix hors pair est désormais célébrissime. Voilà de très longues années déjà que Garrigues se distingue. Chanteur, musicien, comédien, producteur, il a même, désormais, sa propre chaîne sur Youtube où il parle, entre autres choses, des grandes voix, mais où il se fait également plaisir en échangeant quant au sens spirituel de la vie. Ne soyez donc pas étonné.e !  Effectivement, avant de devenir une célébrité dans le domaine de la voix, PADG a suivi des études littéraires et  philosophiques qui lui ont permis de se mieux connaître et de  se forger une certaine philosophie de la vie qu’il aimerait pouvoir, en quelque sorte, partager .Il sait ce que compassion, empathie, signifient , aussi est-il capable de vous faire partager de belles et grandes émotions,de vous divertir, de communier avec vous.

Si vous le questionnez, il vous précisera avoir traduit plus de 53000 voix en trente-sept ans de carrière. Sa préférée ? Bien qu’il ne soit pas aisé de répondre à une telle question, il vous confiera avoir un penchant pour celle du démon dans ADI et surtout pour celle de l’aubergiste dans Hearthstone qui, à ses propres dires, l’aurait rendu célèbre.Comme vous pouvez donc le constater , il excelle dans les jeux vidéo; et pourtant, le saviez-vous, il n’en pratique aucun , mieux ils lui sont totalement étrangers! Mais sachez qu’il admire ceux qui s’y adonnent avec passion, car ils sont,dit-il, en général,fort intelligents. Aussi leur prête-t-il inlassablement sa voix. Les Nool lui ont écrit et proposé un rôle de super méchant qu’il  a accueilli avec un très grand intérêt. Comment pourrait-on ne pas s’incliner, admiratifs, devant les prodiges de sa voix “d’ours” dans “Grizzi et les Lemmings”?…

Il a participé  à de nombreuses publicités : “lave plus blanc que blanc”, ce slogan ne vous est pas étranger? Eh oui , l’ image de Monsieur Propre s’impose à nous. La très célèbre Française des jeux a fait appel à lui; la presse et pas des moindres: “ Le Monde”; des” boissons” chaudes et froides se tournent vers lui: Nescafé; Carte Noire; Coca-cola; des noms célèbres se sont fiés, voire abandonnés, à sa voix :Yves Saint Laurent; Yves  Rocher; des automobiles: “ Ford” ; “Renault “; des associations: “Sidaction”…Nous ne saurions, hélas, toutes les nommer.

Côté cinéma, comment ne pas penser à Luc Besson avec “Nikita “,” Le Grand Bleu”. Il est producteur dans la collection de contes pour enfants “Papa te raconte”. Précisons qu’il est “un enfant de la télévision”. Il y fit ses débuts. Il a travaillé pour de grandes chaînes : “Canal+” avec “Les guignols de l’info”; France 5 et ses documentaires, comme l’inoubliable “Thalassa”; TF1 et sa ” Bienvenue chez nous”. Les radios aussi se sont tournées vers lui “Radio classique”; “Radio Vinci autoroutes”… Sa voix incomparable répond à des demandes aussi diverses que surprenantes .Il s’avère infatigable. 

Sa formation, ses performances renouvelées ont permis à  Pierre Alain de Garrigues de se lancer dans la vie avec une tranquille confiance. Il a pu trouver, ce sont ses propres mots, “l’harmonie dans le déséquilibre”.Pour lui, rien n’est “ impossible”. La preuve ,dit-il ,détachez le “ m” et vous obtenez: ”I’m possible”. Joli jeu de mot, prononcé, lors d’une interview, par une voix fantastique, la sienne.Nous vous invitons à en suivre le fil…